Compliqué versus Complexe

Lors de la lecture du livre “Reinventing Organizations” de Frédéric Laloux, je suis tombé sur une citation de la différence entre ces deux concepts qui me paraissaient à priori similaires.

“Dans les systèmes compliqués, nous pouvons chercher la meilleure solution. Dans les systèmes complexes, nous avons besoin de solutions réalistes et d’itérations fréquentes” (pour converger peu à peu).

Il ajoute une métaphore de Jean-François Zobrist qui illustre cela:

“Un avion […] est un système compliqué. Il est composé de millions de pièces qui doivent fonctionner ensemble sans accroc. Mais tout est sur plan; si l’on change une pièce, on est normalement en mesure d’anticiper toutes les conséquences qui en découleront. Une assiette de spaghettis, elle, est un système complexe. Même si elle se limite à quelques dizaines de “pièces”, il est virtuellement impossible de prédire ce qui se passera si l’on tire sur l’extrémité d’un spaghetti qui dépasse de l’assiettte”

A la réflexion je pense que l’on peut aussi appliquer cela à l’humain, que l’on peut considérer comme un système.

Il est lui même composé de milliards de cellules, bactéries, virus, etc…. De même nous (humains) sommes en interaction croisées avec plein d’autres humains dans notre vie personnelle et professionnelle, ce qui tend à rendre tous nos choix et décisions du niveau complexe plutôt que du compliqué.

Nous sommes donc incités à ne pas chercher la ou les solutions, mais au contraire à en trouver une pas trop mal, la tester, regarder ce que cela donne, et itérer.

Après tout, nous avons appris à marcher comme ça 🙂

Depuis la publication de cet article, j’ai découvert un autre article intéressant autour de ce sujet. Voir ici => https://blog.goood.com/2019/03/08/pourquoi-la-methode-des-5-pourquoi-nest-pas-efficace-pour-les-problemes-complexes/

 

(2 commentaires)

  1. Merci pour ces pépites. Quid du plat de spaghetti servi dans un avion? Un mouvement de foule, une ville moderne sont donc des systèmes complexes? La ville modèle des années 50 est elle une tentative de rendre un système complexe compliqué. Une linearisation ? Y a t il des exemple réussi de linearisation?

  2. Peut-on passer de complexe à compliqué en linéarisant ? J’ai peur que si on arrive à simplifier peut-être certains problèmes d’autres en conséquence apparaîtront ! Voir aussi l’article de blog que j’ai rajouté en référence qui traite un peu du même sujet.

Un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :